Il y a une question qui revient très souvent dans la bouche des parents lorsque bébé grandit. C’est celle de l’apprentissage des langues. L’enfant est-il réellement capable d’apprendre deux ou plusieurs langues simultanément ? Ou au contraire, il faut privilégier une langue sur l’autre ou les autres  au risque de développer des troubles de langage ?

L’arabe ou le français ? L’apprentissage de l’arabe pour enfant peut-il ralentir l’apprentissage du français ? Ce sont des questionnements auxquels nous nous sommes également confrontés. Si le choix paraît au premier abord cornélien, vous découvrirez très vite que ce sont des peurs non fondées.

 

De la capacité d’un enfant à apprendre plusieurs langues

Mon enfant apprend plusieurs langues
  • facebook
  • twitter
  • Pinterest
  • Gmail

 

Lorsque notre enfant commence à prononcer ses premiers mots, c’est toujours un émerveillement. En effet, il est toujours beau de se rendre compte combien l’enfant est capable de répéter les mots qu’on lui dit, de reproduire les sons qu’il entend avec aisance.

Il a été prouvé par plusieurs études, qu’avant de faire sa première année de primaire, l’enfant emmagasine facilement des connaissances, linguistiques notamment. C’est d’ailleurs durant cette période dite sensible qu’il est important de le stimuler davantage.

 

Troubles du langage

Qu’en est-il des troubles du langage ? Est-ce qu’un enfant évoluant dans un environnement où plusieurs langues sont parlées aura plus de chance d’être atteint de troubles du langage ?

Contrairement aux idées reçues, la réponse est non. On notera juste que l’enfant pourra avoir un vocabulaire plus étoffé, élaboré dans une langue que dans une autre. Une force qui peut bien évidemment évoluer dans le temps, en fonction de l’environnement.

En effet, il se peut très bien qu’il maîtrise l’arabe dialectal par exemple lorsque celui-ci apprend auprès de sa mère ou son père avant son entrée en CP. Puis, il finit par maîtriser plus tard la langue de Molière au contact de l’école et de ses camarades de classe.

 

Apprendre la langue arabe à son enfant

Apprendre la langue arabe à son enfant
  • facebook
  • twitter
  • Pinterest
  • Gmail

Parmi les objectifs, sinon les rêves des parents, apprendre la langue arabe à son enfant. Conscients que plus l’apprentissage se fait tôt, plus la langue entre facilement, les moyens employés sont nombreux.

Certains vont faire appel à des professeurs dans des instituts physiques, d’autres vont se tourner vers des instituts en ligne. D’autres encore, arabophones ou presque, vont se charger eux-mêmes de cet apprentissage.

 

Apprendre l’arabe à un enfant francophone

Les langues sont une richesse inestimable qu’il convient de transmettre dès le plus jeune âge.

Apprendre l’arabe à un enfant francophone n’est pas plus compliqué que de lui transmettre une autre langue, pourvu que motivation et amour il y ait.

L’avantage, lorsque la matière est donnée jeune, elle est facilement assimilée, et ce de manière durable. Notre conseil aux parents qui parlent l’arabe, même dialectal, est de le parler quotidiennement avec l’enfant. Aussi, on attribuera à chaque parent la langue “fixe” à parler. Si c’est papa qui le parle couramment il devra s’y coller, et vice versa avec la maman.

 

Apprendre l’arabe à la maison

L’apprentissage d’une langue nécessite des exercices, de la pratique mais également bienveillance, patience et interactivité. Pour ne pas que l’enfant ne se lasse, il convient de le stimuler de manière ludique. Cette façon de faire va l’aider à assimiler les bases de la langue, mais à l’aimer aussi.

Apprendre les lettres arabes doit être un jeu pour l’enfant, aussi il est recommandé de trouver des exercices amusants, des supports attractifs. Comptines, coloriages, découpage, jeu de mémo, il existe pléthore façons d’apprendre l’alphabet arabe aux enfants.

 

Livres et jeux pour enfants en langue arabe

Livres et jeux pour enfants en langue arabe
  • facebook
  • twitter
  • Pinterest
  • Gmail

Afin de familiariser l’enfant avec la langue arabe, il est important qu’il l’entende au quotidien, que ce soit en échangeant avec le ou les parents ou en jouant. L’histoire du soir est un rituel qui plaît beaucoup à l’enfant.

Aussi, il est intéressant de prendre le temps de lui conter une histoire simple, avec des phrases courtes pour commencer afin qu’il s’habitue peu à peu à l’arabe. Cela peut être un livre sur les histoires des prophètes de l’Islam ou encore une histoire avec une morale.

 

On trouve de plus en plus de livres avec des vocabulaires du quotidien sous forme d’imagiers avec des thèmes divers. De même qu’il existe des puzzles avec les lettres de l’alphabet arabe, des jeux de cartes ou encore des mémorys. A vous de varier et de trouver des supports en fonction de l’âge et de l’intérêt de l’enfant.

Avec le temps, vous pourrez même aborder des thèmes simples autour de la religion en langue : la prière expliquée à ma fille ou mon fils, les piliers de l’islam expliqué à mon enfant… Ce sont tous autant d’exemples de matériel à utiliser afin d’étoffer le vocabulaire arabe de votre tête blonde de manière ludique.

 

Expériences personnelles dans l’apprentissage de la langue arabe

Depuis son plus jeune âge, j’ai décidé de parler l’arabe dialectal à mon enfant. Même si je ne maîtrisais pas l’arabe littéraire que je commençais à peine à étudier, j’insistais pour qu’il ait au moins ce bagage. Il était important pour moi qu’il puisse pouvoir échanger avec mes parents. C’est un héritage auquel je tiens beaucoup. D’autant plus, que même si certains montrent du doigt l’arabe dialectal, il m’a été d’une grande aide pour apprendre l’arabe littéraire.

 

Apprendre les lettres arabes

Apprendre les lettres arabes devait rester un moment de partage et de plaisir. Aussi, je cherchais à susciter en mon aîné la curiosité et l’envie d’apprendre. J’ai commencé à fouiller ici et là à la recherche d’exercices en arabe à imprimer, des documents simples adaptés à son âge. Le premier support  matériel que j’ai acquis est un puzzle avec l’alphabet arabe en bois avec des petits boutons de préhensions.

Chaque semaine, nous découvrions deux lettres maximum. Nous restions deux à trois jours sur la même lettre afin que celle-ci soit bien ancrée, assimilée. Nous voyons la lettre sous toutes ses formes : début, milieu et fin de mot.

 

Lire et écrire en arabe

Il est important de noter que l’arabe se lit d’une manière différente que le français. Il existe plusieurs supports aujourd’hui pour apprendre à lire et à écrire en arabe.

J’ai commencé avec mon fils à ses deux ans. Nous n’écrivions pas de suite au stylo ni au feutre. En parallèle, je travaillais avec lui sa motricité fine. Au fur et à mesure du temps, on commençait à écrire dans le sable. Puis sur une ardoise et enfin sur une feuille.

Pour ce qui est de la lecture, j’ai utilisé comme support le livre “Al Bayane”. C’est un excellent guide pour les parents et l’enfant. L’apprentissage se fait progressivement avec des mots, phrases, tirés du Coran.

En version française, il y a également le monde des Houroufs,  un livre haut en couleurs bien pensé pour initier les enfants à la lecture de la langue arabe de manière ludique que vous pensez retrouver ici.

La mise en pratique

Je tenais un classeur avec différentes activités autour de la langue arabe. On trouve aisément des exercices à imprimer en arabe.  Pour chaque lettre étudiée, je cherchais des supports l’illustrant. Noms de fruits, d’animaux, de métiers, de vêtements, etc., le but était de varier le vocabulaire afin de stimuler la mémoire de l’enfant et d’enrichir son arabe.

 

Les vidéos en arabe

Les vidéos en arabe
  • facebook
  • twitter
  • Pinterest
  • Gmail

Il est certain que l’exposition prolongée des enfants aux écrans est néfaste. Surtout lorsqu’ils sont jeunes. C’est pourquoi le peu de temps où je le laissais regarder un dessin animé ou un reportage animalier, je les préférais en arabe. Ce fut pour moi un moyen de joindre l’utile à l’agréable. Il se divertissait tout en apprenant.

 

On n’insistera jamais assez sur l’importance de la langue arabe en Islam. En tant que parents, il est de notre devoir d’initier nos enfants à cette noble langue dès leur plus jeune âge.

Ce ne sont plus les supports qui manquent, ni les instituts en ligne d’ailleurs.

Et vous chers parents, dites-nous, quels sont vos livres chouchous, cahiers, etc., sur lesquels vous travailler l’arabe avec vos enfants ? Quelles méthodes avez-vous utilisées ? Quelles sont celles qui ont fonctionné pour vous, et celles pas ? À vos claviers !

 

​Apprendre à lire et écrire l'arabe

Pour aller plus loin, inscris-toi à notre formation en ligne pour ​apprendre à lire et écrire l'arabe.

Pin It on Pinterest